Bridget Moynahan - Le Cinéma de Porky
logo

| ACCUEIL | FILMS | SORTIES | BOX OFFICE | TRAILERS | STATS | FORUM |

3 mots clés maxi





Cinéma de Porky



Interprétation :
Ben
Elmer
Nanette
Porky
Joh
Anita
Bridget Moynahan
| INFOS | AVIS | MEDIA | RECOMPENSES | ACHAT | DIVERS | STATS |

LE DERNIER AVIS

I, Robot
Alex Proyas est de retour six ans après Dark City pour un film librement inspiré du cycle des Robots d'Isaac Asimov. A priori, c'est un concept qui aurait pu donner quelque chose de grand dans la lignée de Blade Runner.

Asimov est un des plus grands auteurs de SF, dont l'oeuvre majeure est le vaste cycle qui regroupe les "sous-cycles" que sont les Robots, l'Empire et Fondation, un univers foisonnant jusqu'ici inexploité au cinéma. Contrairement à un Philip K. Dick, les rares adaptations de ses écrits se résument à quelques téléfilms et au très décrié "Bicentennial Man" (je ne l'ai pas vu, je ne peux donc pas juger). "I, Robot" est à l'origine un recueil de 9 nouvelles, une sorte de prélude à ce qui allait devenir par la suite ce fameux cycle.

Proyas, quant à lui, après l'échec au box-office de Dark City, était reparti en Australie où il a tourné Garage Days, une comédie sur un groupe de rock. Entre temps, Dark City a gagné un statut de culte ou plutôt une reconnaissance tardive un peu à la manière de The Thing ou Blade Runner une quinzaine d'années plus tôt. Proyas est un fan d'Asimov et, alors qu'il travaillait sur un projet de blockbuster de SF au sujet assez proche, il eut l'idée d'intégrer des éléments inspirés du Cycle des Robots (dont les fameuses 3 lois de la robotique) au script de ce film et de reprendre le titre du recueil de nouvelles sus-cité.

Autant prévenir tout de suite, il ne faut donc pas s'attendre à une vraie adaptation d'un bouquin d'Asimov ici ou on risque d'être déçu. D'autant plus que Will Smith, également producteur, est en tête d'affiche et que de nombreux compromis ont dû être consentis pour contenter le public type de la star.

Le résultat est donc avant tout un bon gros blockbuster d'action, efficace, spectaculaire, superbement filmé, aux effets spéciaux irréprochables (mention spéciale au robot "Sonny"), et dont les emprunts à Asimov constituent une espèce de cerise sur le gâteau. Reste à espérer que, si le film est un succès, il ouvre la voie à un vrai "Cycle des Robots" sur grand écran...

par Elmer



LES AUTRES AVIS

Recrue (La) par Joh
haut

 

© 2003 - 2020 Le cinéma de Porky

Les résumés, vidéos, photos et affiches sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.