Prisonniers du temps - Le Cinéma de Porky
logo

| ACCUEIL | FILMS | SORTIES | BOX OFFICE | TRAILERS | STATS | FORUM |

3 mots clés maxi









Cinéma de Porky





Prisonniers du temps
Timeline (2003)
| INFOS | AVIS [1] | VIDEO | IMAGES | RECOMPENSES | ACHAT | STATS |

LES AVIS

Avis de Elmer -
Il fut un temps (disons entre 1976 et 1987) où tout ce que touchait Richard Donner se transformait en or, de "La Malédiction" à "L'Arme Fatale", en passant par "Superman", "Les Goonies" et surtout mon chouchou "Ladyhawke".

A partir du moment où il a commencé à enchaîner les suites de "L'Arme Fatale", le réalisateur s'est nettement ramolli, ne sortant plus que des blockbusters mous du genou des films de fonctionnaire...

J'attendais quand même beaucoup de cette adaptation du livre de Michael Crichton. Renouant avec la SF et le moyen-âge, c'était l'occasion pour Donner de reprendre du poil de la bête...

Malheureusement, le résultat fait plutôt figure de pétard mouillé et Richard Donner n'est décidément plus que l'ombre de ce qu'il fut autrefois. Le scénario n'est pas des plus palpitants, la mise en scène est un peu pépère et le casting n'est pas toujours à la hauteur. Le choix du peu charismatique Paul Walker (Fast and Furious) dans le rôle du héros n'est pas des plus judicieux, heureusement que Gerard Butler est plus à son aise dans le rôle d'André Marek. Restent quelques belles scènes de poursuite et d'attaque de château, avec le désormais incontournable Lambert Wilson en chevalier français. Pas un mauvais film, donc, mais rien d'inoubliable...


Donner votre avis sur ce film

Votre nom :
Votre note :

Votre critique


Afin que votre avis soit pris en compte, vous devez veiller à :
- Remplir la case "votre nom"
- Ecrire lisiblement votre avis (pas de style SMS)
- Parler du film sans être hors sujet

PS : Avant d'apparaître, votre avis doit être validé (sous 24h),
il est donc inutile de faire plusieurs envois...
haut

 

© 2003 - 2017 Le cinéma de Porky

Les résumés, vidéos, photos et affiches sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.