Irréversible - Le Cinéma de Porky
logo

| ACCUEIL | FILMS | SORTIES | BOX OFFICE | TRAILERS | STATS | FORUM |

3 mots clés maxi









Cinéma de Porky


Visiteurs


Irréversible
(2002)
| INFOS | AVIS [2] | VIDEO | IMAGES | RECOMPENSES | ACHAT | STATS |

LES AVIS

Avis de Megara -
Tout le contraire de ce que dit Joh en dessous! Ca ne sera jamais un film culte, il a choqué au moment de sa sortie mais je ne vois rien qui en fait un film référence, personne ne s'est inspiré du sujet, de la façon de tourner... Joh parle de la banalisation de la violence, notamment dans les films américains, c'est probablement vrai mais ce qui choque dans Irréversible, c'est que le film tourne autour des 2 malheureusement fameuses scènes. Le reste c'est du vide, la discussion des 2 mecs au début, la soirée, la conversation dans le métro, celle dans le lit et la scène finale (ou la première...) c'est du vide, incompréhensible, comme si Noé avait dit aux comédiens : "Bon b'en voilà, maintenant, faites ce que vous voulez"... résultat : rien, des conversations (souvent inaudibles d'ailleurs). Franchement Noé aurait fait un court-métrage, ça aurait été pareil mais bien évidemment, difficile de faire un carton avec un court! Même le concept du montage à l'envers est inutile et limite choquant. Noé a voulu faire un film fort, original et poétique. Pas de problèmes, c'est clair que la "forme" d'un film est souvent aussi importante que le fond. Mais, en l'occurence, le fond n'a rien de poétique. Quand Baudelaire décrit un cadavre, c'est de la poésie. Quand Noé montre un viol, c'est gratuit.

Avis de Joh -
L'un des films majeurs de ces 10 dernières années. De nombreuses personnes trouvent ce film "scandaleux, provocateur, dégueulasse, à vomir" ? C'est leur droit. D'autres personnes vont même jusqu'à qualifier ce chef d'oeuvre de "film fasciste, raciste, homophobe" ... quelle bande de cons ! Tout ceci n'est pas sans rappeler "Orange Mécanique" à sa sortie. Irréversible est un film d'Amour, mené de main de maître par un réalisateur de génie, soutenu sur ce projet par 3 célébrités: Bellucci, Cassel, et Dupontel. Pas spécialement réputées pour "faire semblant". Que dire sur Irréversible ? Tout a été dit et écrit. Pourtant, à l'occasion de la sortie du film en DVD, il est bon de se replonger dans cette virée nocturne. 2 scènes sont jugées "insupportables" : le viol et le règlement de compte. Oui, c'est sûr ça change des films américains (et autres..) où l'on assite à des dizaines de crimes, d'agressions, de viols sans sourciller. La violence est banalisée. Là, elle prend aux tripes. Jamais un film n'aura été aussi réaliste, sans concessions. Le personnage de Cassel devient un Monstre, avide de vengeance une fois qu'on a touché à ce qu'il a de plus cher. Le personnade joué par Dupontel, lui, est plus pondéré, réfléchi, il tente de raisonner son ami.... pourtant il a des pulsions meurtrières bien plus fortres que lui. Le viol de leur amie fait ressortir en eux tout ce qu'il y a de pire (toutes les personnes croisant leur route se font agresser au moins verbalement) ainsi, la question mérite d'être posée: quel est leur vrai visage ? Irréversible pose des tas de questions sans jamais y répondre. Le viol, la vengeance, la haine, toutes ces données se heurtent les unes aux autres. Il ne faudrait pas cependant se contenter de parler de la 1ere partie du film. La seconde partie est fabuleuse. L'engueulade Cassel/Bellucci pose la question de la responsabilité de Cassel. La jalousie de Dupontel, qui n'a jamais été aussi bon, fait peine à voir, lui qui regarde son ex femme (Bellucci) avec des yeux plein d'Amour. La scène improvisée à 90% dans le métro (une conversation sur la jouissance sexuelle d'au moins 10 min) est sidérante. Et que dire des 15 mins passées dans l'intimité de Cassel/Bellucci nus sur un lit à parler, délirer, se provoquer, s'aimer ? Tout simplement que Noé a réussi ce que Kubrick a râté. J'aime beaucoup Eyes Wid Shut mais quand je vois Cruise/Kidman dans ce film, je vois 1 acteur et une actrice. Dans Irréversible quand je vois Cassel/Bellucci l'un contre l'autre, entièrement nus, très à l'aise devant la caméra (mais se rappelaient-ils que la caméra était là ?) je vois un couple. Ce film est déjà culte et il deviendra une référence dans quelques années. Comme "Orange Mécanique".

Donner votre avis sur ce film

Votre nom :
Votre note :

Votre critique


Afin que votre avis soit pris en compte, vous devez veiller à :
- Remplir la case "votre nom"
- Ecrire lisiblement votre avis (pas de style SMS)
- Parler du film sans être hors sujet

PS : Avant d'apparaître, votre avis doit être validé (sous 24h),
il est donc inutile de faire plusieurs envois...
haut

 

© 2003 - 2020 Le cinéma de Porky

Les résumés, vidéos, photos et affiches sont la propriété de leurs ayants-droits respectifs.